Contactez-nous au 04 65 04 66 64 · agir@collectifagir.com

Notre démarche

Notre spécificité à AGIR, c’est de faire travailler ensemble des associations œuvrant déjà dans des domaines de l’accueil et de l’accompagnement des migrants, mais en assurant une cohérence de la démarche. Chaque migrant est ainsi suivi par un référent qui fait appel à l’expertise de l’association membre du Collectif la mieux placée pour répondre aux besoins spécifiques du migrant.

Cette démarche permet d’offrir au migrant une palette de services complète, ouvrant la voie à son intégration et à son autonomie.

Pour autant chaque association membre conserve ses activités en dehors du Collectif et elle ne finance pas le Collectif, qui est bien une entité distincte.

L’organisation en pôles

En pratique, nous sommes organisés en pôles spécialisés par activité :

Accompagnement quotidien

Martine Barathon et Christiane Batteau
accompagnement@collectifagir.com

60 bénévoles

65 migrants suivis

Le pôle accompagnement a pour objectif d’accompagner chaque demandeur d’asile depuis son arrivée (et la décision de sa prise en charge par AGIR) jusqu’à son éventuel départ ou son obtention du statut de réfugié. Il travaille donc en collaboration étroite avec les autres pôles en s’appuyant sur leurs compétences spécifiques : démarches administratives, santé, hébergement, apprentissage du français, préparation à la recherche d’un emploi.

Être bénévole au sein de ce pôle (on parle de référent), c’est accompagner au quotidien le demandeur d’asile. Le référent travaille en binôme ou en trinôme (pour des familles) et est lui-même accompagné par la responsable du pôle. Il bénéficie d’une base documentaire et de formations sur demande (notamment pour les référents débutants). D’autres formations pour la connaissance du Collectif ou le parcours administratif du DA ont lieu chaque trimestre. Une rencontre mensuelle des référents permet à chaque bénévole d’échanger sur son vécu et de partager des informations.

Espace réservé référent

Hébergement

Pascale Ravanas et Ivy Langue
8 bénévoles en action.
53 demandeurs d’asile répartis dans 21 logements

L’activité du pôle hébergement a pour but de trouver des solutions d’hébergements pour les demandeurs d’asile.

Être bénévole du pôle du pôle hébergement, c’est donc :

  • Chercher des solutions d’hébergement pour les DA qui n’ont pas eu de place dans un Centre d’Accueil pour Demandeur d’Asile (CADA) ; ces hébergements peuvent être d’un mois pour les cas d’accueil gratuit de célibataires par des particuliers, de plus longue durée pour les familles hébergées dans des meublés sociaux ou non. Dans ce cas le loyer est financé par des dons collectés par AGIR.
  • Visiter les logements, les répartir entre les DA, signer des conventions avec les logeurs, s’occuper des assurances, accompagner les DA dans leur prise de contact avec les hébergeurs, dans leurs démarches administratives.
  • Accompagner les DA qui ont obtenu le statut de réfugié, dans leur recherche de logements.

Apprentissage du français

Elisabeth Parienté, Marion Moreau et Évelyne Lemoine

150  bénévoles – 40 apprenants –

Le pôle FLE (français langue étrangère) cherche à mettre en confiance les demandeurs d’asile nouvellement arrivés pour démarrer avec eux l’apprentissage du français. Chaque DA peut bénéficier de 9h de cours hebdomadaires. 

Être bénévole dans le pôle FLE, c’est au choix :

  • Être responsable d’un cours et bénéficier d’une formation de formateur FLE et de réunions d’échanges régulières. Le responsable de cours assure une séance hebdomadaire de 3 h ; ces cours sont collectifs, par groupes de niveau et ont lieu trois fois par semaine au local d’AGIR à Aix ou à celui de Pertuis. Les responsables de cours travaillent en binôme ou en trinôme avec d’autres bénévoles.
  • Être répétiteur, c’est-à-dire assurer des séances de formation individuelle à la pratique de la langue française.

Santé

Robert Parienté et Xavier Carrard

Le pôle santé réalise ou fait réaliser des bilans de santé à l’arrivée des demandeurs d’asile et le cas échéant les oriente vers des médecins spécialisés. Il leur donne un « carnet de santé  » qui peut les aider dans leur cheminement médical. Il exerce dans le local de la Croix Rouge à Aix et dispose d’une convention avec le CHR (centre hospitalier régional) permettant aux migrants de bénéficier de tous les soins et examens complémentaires nécessaires pour établir un diagnostic.
Le pôle est constitué d’une équipe de référents médicaux (médecins, infirmières de toutes spécialités, assistante sociale) qui consultent 3 matins par semaine. Un médecin et une infirmière sont disponibles en cas d’urgence. Propharmaciens, nos médecins sont habilités à dispenser directement tous les traitements habituels. Le secret médical est soigneusement gardé, les fichiers ne comportent que des numéros.

Suivi administratif et juridique

Zakia Chabbi et Philippe Chouard
8 bénévoles
73 demandeurs d’asile suivis

Au sein du Collectif AGIR, deux associations sont plus  particulièrement spécialisées dans l’aide aux démarches administratives : 

La CIMADE assure le suivi administratif de la demande d’asile, du premier accueil à Forum Réfugiés, jusqu’à la délivrance d’un titre de séjour par la préfecture et se charge des relations avec l’OFPRA (Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides) et la CNDA (Cour Nationale du Droit d’Asile) et en relation si nécessaire avec des avocats spécialisés. 

L’AITE (Association Aixoise d’Accueil et d’Information à tous les Etrangers) de son côté entreprend toutes les autres démarches administratives en relation avec le statut d’étranger.

Les bénévoles du pôle participent aux permanences hebdomadaires recevant les migrants et sont en charge du suivi d’un dossier.

Préparation à la recherche d'emploi

Françoise Xambeu, Marielle Provansal, Sonia Rathelot et Anne Torunczyk
4 bénévoles en action
30 demandeurs d’asile suivis

Un accompagnement vers l’emploi et le travail fait partie de la mission du Collectif Agir. Il permet aux demandeurs d’asile de préparer leur intégration par le travail et aux réfugiés de s’intégrer grâce à un emploi.

L’entrée dans ce dispositif est uniquement conditionnée par les capacités à s’exprimer oralement en français.

Un suivi individuel permet des échanges avec des interlocuteurs internes et externes afin d’ouvrir des perspectives de formation ou de reconversion sur des dispositifs dédiés (acquisition des savoirs de base, bilan socio-professionnel, stage d’immersion en entreprise voire formation qualifiante pour les réfugiés statutaires).

Des apports informatifs éclairent le fonctionnement du travail et de l’emploi en France.

Le Pôle de Préparation à la Recherche d’Emploi dispose d’un réseau local d’associations, d’organismes de formation susceptibles d’accueillir des demandeurs d’asile et des réfugiés dans leurs dispositifs. La constitution d’un réseau institutionnel d’appui en développement constant est une composante essentielle du travail de ce Pôle et la seule garantie de son efficacité.

… et d'une équipe Communication

Valérie Brignol, Séverine Buscarlet, Carol Sevin, Philippe Lecocq, Jean-Louis Poss et François Rivet
communication@collectifagir.com

Relier les pôles, les adhérents, les bénévoles pour une démarche commune.

Nos activités se sont étendues récemment grâce à un financement de la Fondation de France : celui-ci nous a permis de lancer toute une série de prestations nouvelles qui vont bien au-delà des services de première urgence proposés auparavant : petits-déjeuners de discussions et de rencontres, activités culturelles, sportives, préparation à la recherche d’un emploi, etc.
L’intégration réussie du migrant doit commencer dès son arrivée sans attendre l’obtention du statut de réfugié !

FDF